Après s’être scindée au début des années 2000, Bad Meets Evil le duo américain de Detroit, Michigan nous reviennent avec un EP intitulé Hell: The Sequel.

Le EP est composé de 9 tracks dont 2 bonus tracks dans l’édition deluxe du EP, côté featuring nous pouvons retrouver Mike Epps, Bruno Mars et Slaughterhouse. Côté production on retrouve Havoc, Supa Dups, Sid Roams, Mr Porter, Bangladesh, The SmeeZingtons, Battle Roy et Eminem lui même.

A l’écoute de ce EP les morceaux nous emmènent dans un univers assez sombre au vue de la cover et de l’intitulé du EP qui vont de pair et forme un projet cohérent dans son intégralité, notamment avec le premier morceau Welcome 2 hell sur une grosse production signée Havoc qui donnent le ton de ce EP. Des morceaux dans l’ensemble réussie avec ce côté underground et des productions à la hauteur de deux rappeurs fascinants qui ont l’air de s’amuser à enchainer leurs flows d’une facilité inouïe.

On peut néanmoins noté quelques morceaux qui vont adoucir cet univers sombre et ce côté underground qui n’est pas à en déplaire, comme le morceau Lighters en collaboration avec le célèbre chanteur Bruno Mars ou encore le morceau Take from me.

A la hauteur de nos attentes, on en attendait ni plus ni moins de ce EP qui certes ne révolutionne pas le rap mais reste authentique et bien réalisé, dans lequel il n’y a pas grands choses à en retirer.

Au final, c’est ici là un EP de qualité que nous offrent ce duo qui vont en faire apprécier plus d’un. Et nous faire rappeler les nombreux morceaux undergrounds enregistrés par ce duo dont parmi eux le fameux morceau Renegade utilisé par l’artiste Jay-Z pour l’album « The Blueprint ».

Note : 14/20

F.Khalil